Daguet

Subst. masc. Terme de vénerie et de fauconnerie.

Sens et références

I. Terme de vénerie. Nom du jeune cerf depuis un an jusqu’à dix-huit mois, temps pendant lequel il pousse son premier bois (Lachiver).

  • 1665 « Daguets, ce sont ieunes Cerfs à la seconde année, qui poussent et portent leurs premiers bois, qui sont environ gros et longs comme deux fuseaux, sans aucun andoüillers », Salnove, Vénerie royale. Dict.
  • 1769 « Cerf qui porte son premier bois pendant sa seconde année », Goury de Champgrand, Traité de vénerie. Dict.
  • 1778 « C’est un Cerf à sa première tête », Le Verrier de la Conterie, Vénerie normande. Dict.
  • 1834 « Jeune cerf à sa seconde année, poussant son premier bois, appelé dagues », Baudrillart, Dict. des chasses.

II. Terme de fauconnerie. Oiseau de proie qui vole à tire d’ailes (Lachiver).

Étymologie et histoire

Dérivé de dague, « sorte de poignard », avec un suffixe à valeur diminutive -et (1583), le mot se spécialise en vénerie au XVIIe s. pour désigner un jeune cerf ou un jeune daim dans sa deuxième année (TLF).

Illustrations

Tête de daguet. D’après Jean-Charles Goury de Champgrand, Traité de vénerie et de chasses, Paris, Hérissant, 1769, p. 27, pl. 5. © BnF, Gallica.

 

 

 

 

 

Cite this article as: Elisabeth Ridel-Granger. Daguet. In Paroles de paysans, 05/07/2021. Consulté le 28/01/2023. Disponible à l'adresse https://lexirural.hypotheses.org/2283