Canardière

Subst. fém. Terme de chasse à tir et de chasse au marais.

Sens et références

I. Place disposée avec art dans des lieux marécageux, pour y prendre ou tuer des canards sauvages (1873-77, Littré → Lachiver).

  • 1690 « Petit lieu couvert preparé dans un estang ou marais, où le Chasseur se cache ou se hutte pour tuer beaucoup de canards par le moyen d’un canard privé et des rets saillants », Furetière, Dict. universel.
  • 1762 « Lieu qu’on prépare dans un marais, pour prendre des canards sauvages dans des nasses », Dict. de l’Académie française, 4e éd.
  • 1834 « C’est le nom d’un lieu couvert et préparé dans un étang pour prendre des canards sauvages », Baudrillart, Dict. des chasses.

II. Long fusil à longue portée pour la chasse aux canards sauvages (1873-77, Littré → Lachiver).

  • 1834 « C’est aussi le nom d’un long fusil dont on se sert pour tirer les canards et autres oiseaux aquatiques, et généralement ceux qu’on ne peut tirer que de loin », Baudrillart, Dict. des chasses.
  • 1935 « Il se dit aussi d’une sorte de long fusil portant très loin, propre à la chasse des canards sauvages et des autres oiseaux qu’on ne peut approcher que difficilement », Dict. de l’Académie française, 8e éd.

Étymologie et histoire

Attesté en 1665 avec le sens de « pièce d’eau pour les canards », le mot dérive de canard avec l’ajout d’un suffixe -ière ; le sens II, relativement récent, n’apparaît pas avant le XIXe s. (TLF).

Illustrations

Plan de la Canardière de Chantilly, 1752. Au XVIIe s., à l’époque du Grand Condé, un espace marécageux servait de terrain de tir aux canards, conférant au quartier ce nom de « Canardière » ; les marais furent assainis lors des aménagements conduits par André Le Nôtre de 1662 à 1683 pour les jardins du château. © Bibliothèque du Musée Condé, CP CHA A 012 10, en ligne sur le site de L’Armarium, document 25880.

 

Les canardières de la vallée du Rhin, par Charles Lallemand, 1858. © Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, NIM 36645 ; en ligne sur Gallica.

 

 

Type de fusil ou canardière utilisée pour la chasse au canard, en Angleterre (Yorkshire), vers 1900-1912. © York Museums Trust, domaine public.

 

 

Cite this article as: Elisabeth Ridel-Granger. Canardière. In Paroles de paysans, 29/06/2020. Consulté le 28/01/2023. Disponible à l'adresse https://lexirural.hypotheses.org/2233